Droits de l'homme

Tous les jours, des millions de personnes dans le monde entier travaillent pour fabriquer des denrées alimentaires et des marchandises, vendues sur les étagères de nombreuses enseignes telles que Lidl Suisse.
Les entreprises, dans leurs chaînes d’approvisionnement mondiales, doivent s’engager aux côtés des États à faire respecter absolument les droits de l’homme et à les garantir dans leurs relations d’affaires directes. Avec ses partenaires, Lidl Suisse s’engage donc dans l’ensemble de la chaîne de valeurs pour le respect des droits de l’homme.

Notre approche

Nous souhaitons affronter fermement les risques liés à notre activité économique en matière de droits de l’homme. En ce sens, nous examinons en permanence les risques potentiels lors de la production de nos produits.
Pour nos propres marques, nous les évaluons dans le cadre d’un processus basé sur différents indices, par exemple le Global Slavery Index. Nous faisons également appel à des experts externes avec lesquels nous sommes engagés dans un dialogue permanent.
Nous souhaitons identifier systématiquement les risques possibles, également dans notre chaîne d’approvisionnement. En ce sens, nous réalisons continuellement des évaluations des risques sociaux et écologiques, au sein de notre gamme de marques propres, afin d’identifier par exemple des risques tels que le travail des enfants ou le travail forcé. Vous trouverez une représentation détaillée de cette analyse des risques dans le document de synthèse sur le devoir de diligence des entreprises.

Notre responsabilité à cet égard est décrite dans la déclaration de principe (DE) du groupe Schwarz.

Nos mesures

Nous souhaitons faire face aux risques identifiés par des mesures efficaces. Afin d’améliorer les conditions de travail dans notre chaîne d’approvisionnement et de garantir le respect des droits de l’homme, nous favorisons un échange actif avec nos fournisseurs et dialoguons avec les ONG et les représentants des salariés. Parallèlement, nous avons lancé des initiatives propres et mis en place des collaborations avec des partenaires de renom.
En cas de violation, nous réagissons immédiatement. Pour les personnes concernées ou les observateurs des violations des droits de l’homme, nous avons créé un mécanisme de signalement, sous forme de système de déclaration en ligne.
Pour les chaînes d’approvisionnement sélectionnées, Lidl Suisse élabore des mécanismes de signalement supplémentaires, spécifiquement appropriés. Par exemple, Lidl est un membre actif d’un grand groupe de travail du Bangladesh Accord, dédié au développement d’un mécanisme de signalement propre pour les salariés du textile au Bangladesh.

Aperçu des droits de l'homme

Suppression du travail des enfants
Les enfants ont besoin de notre protection, il est donc interdit de les employer en âge scolaire ainsi que dans des conditions dangereuses. En tant que détaillant alimentaire, il est de notre responsabilité, en étroite collaboration avec nos fournisseurs, d’interdire en conséquence le travail des enfants.
Suppression de la discrimination
L’égalité devant la loi constitue l’un des droits fondamentaux de l’homme. C’est pourquoi chez Lidl, nous nous opposons à toute forme de discrimination, par exemple selon le sexe, et nous nous engageons en faveur de conditions justes dans la chaîne d’approvisionnement.
Suppression du travail forcé
Toute personne est libre d’exercer un travail spécifique. En revanche, si une personne est contrainte à un certain travail, il s’agit alors d’une violation de l’un des droits fondamentaux de l’homme. En collaboration avec nos partenaires dans la chaîne d’approvisionnement, nous avons le devoir d’éviter toute forme de travail forcé.
Rémunération adaptée
Dans l’agriculture et le secteur industriel, comme dans l’industrie du textile, souvent le salaire payé permet à peine de couvrir les besoins élémentaires des salariés et de leurs familles. Nous nous engageons donc à proposer des salaires décents et des prix équitables auprès de nos producteurs.
Sécurité au travail
Des personnes en bonne santé constituent les fondements de notre réussite. Les salariés doivent donc être particulièrement protégés à leur poste de travail. En collaboration avec nos partenaires, nous souhaitons créer des conditions de travail sûres.
Liberté d’association
La liberté de pouvoir se structurer en comité d’entreprise constitue un élément essentiel des droits des travailleurs. C’est précisément dans les pays où la protection des salariés est faible d’un point de vue structurel que nous souhaitons nous engager en faveur de la liberté d’association, afin que les salariés puissent s’organiser efficacement.

Adhésion à l'ACT

L’appartenance à ACT s’inscrit dans l'esprit du code de conduite de Lidl et le rend vivant : ce code de conduite définit des exigences à l’égard de standards environnementaux et sociaux qui sont contraignantes pour tous les partenaires commerciaux de Lidl International. L’objectif consiste à proposer aux clients des produits fabriqués de manière responsable et écologique. En s’associant à ACT, Lidl s’engage en faveur de l’amélioration des conditions de vie et de travail dans les pays producteurs et répond ainsi à son devoir de diligence en tant qu’entreprise.

À propos d’ACT

ACT est le premier accord international visant à créer, dans les pays producteurs, des conventions collectives interprofessionnelles régionales pour l’industrie textile et l’industrie de vêtements et de chaussures. L’initiative s’engage en faveur de salaires décents et met en contact tous les acteurs importants, y compris les marques, distributeurs, syndicats, fabricants et gouvernements afin de permettre à tous de contribuer à l’atteinte des objectifs. Dans cet esprit, un salaire décent est un salaire qui couvre les besoins de la vie courante des travailleurs et des membres de leurs familles, comprend un revenu suffisant qui est à leur libre disposition et est la rémunération du travail effectué pendant le temps de travail fixé par les dispositions légales, sans heures supplémentaires.
Pour plus d’informations sur ACT, cliquer ici.