L’énergie et les transports

L’efficacité est notre compétence clé. Nous tâchons de la mettre en place dans notre logistique et notre consommation d’énergie. Cela nous permet non seulement d’agir pour l’environnement, mais également de réduire nos coûts.

Consommation d’énergie et énergies renouvelables

Lidl Suisse s’engage pour les énergies renouvelables et dispose de la certification ISO 50001. Depuis 2014, l’ensemble de notre électricité provient de centrales hydrauliques (UE). Avec WWF Suisse, nous nous sommes également fixés des objectifs pour l’installation de panneaux photovoltaïques.

L’utilisation des énergies renouvelables

Le centre de distribution de Sévaz ouvert en 2015, construit selon des standards écologiques, est équipé de l’un des plus grands parcs solaires de toute la Suisse. En mai 2016, la première filiale disposant de panneaux solaires a ouvert. Fin 2016, 19 filiales bénéficiaient de ce type d’installations. Au cours de l’exercice 2016, nos panneaux solaires ont produit 3,65 GWh d’électricité. D’ici fin 2020, nous souhaitons augmenter notre capacité de production électrique solaire de 300% par rapport à 2015 (2800 kWp). Cet objectif a été mis en place en concertation avec WWF.

La certification ISO 50001

En 2014, Lidl Suisse a été le premier grand commerçant de détail suisse à obtenir la certification internationale d’efficacité énergétique ISO 50001 pour l’ensemble de ses filiales. La gestion systématique de l’énergie constitue l’un des points clés de cette norme. En 2017, nous faisons également certifier nos centres de distribution afin de réduire là aussi durablement notre consommation d’énergie.

Bornes de recharge et poids-lourds électriques

Lidl met gratuitement à disposition de ses clients un réseau de bornes de recharge pour voitures électriques dans diverses filiales et met en place des poids lourds électriques pour ses livraisons. L’électricité ainsi utilisée provient de sources hydroélectriques et même partiellement de l’énergie solaire produite par les panneaux photovoltaïques de nos bâtiments. Ainsi, nous contribuons à la promouvoir des modes de transport écologiques en Suisse.

La promotion de la mobilité électrique

Grâce aux investissements portant sur les infrastructures de mobilité électrique, Lidl souhaite contribuer à la réduction des émissions de CO2. Les premières stations de recharge électrique ont été installées fin avril 2016, et 13 filiales en étaient équipées au terme de l’exercice 2016. Au total pour l’exercice 2016, nos clients ont utilisé 26 011 kWh d’électricité pour recharger leurs voitures, ce qui équivaut à peu près à 3,2 fois le tour de la planète. Ce réseau de stations de recharge continuera à se développer dans les prochaines années. Ainsi, Lidl Suisse participe notablement à la diminution des émissions de CO2 en Suisse.

Une logistique record avec des poids-lourds électriques

Depuis l’automne 2014 déjà, Lidl Suisse utilise deux poids lourds exclusivement électriques pour livrer les filiales urbaines de Zurich et ses environs deux fois par jour. Ils sont silencieux et ne libèrent pratiquement pas de CO2, car ils utilisent de l’électricité en provenance de centrales hydrauliques. En juillet 2016, l’un de ces deux camions électriques a battu un record national. Il s’agit du premier camion électrique de Suisse à avoir parcouru plus de 100 000 kilomètres.

Une logistique efficace

Une logistique efficace fait partie des compétences-clés de Lidl Suisse. Elle réduit les coûts et les conséquences sur l’environnement. En janvier 2018, Lidl Suisse a été un des premiers commerces de détail suisse à se voir décerner le Lean & Green Award et s’engage ainsi dans le même temps à des optimisations supplémentaires.

Une efficacité optimale

Pour une grande efficacité, les facteurs déterminants sont : une densité élevée de conditionnement, une planification optimale des itinéraires et un taux de remplissage maximal des véhicules en tenant compte de trajets si possible courts et directs vers les magasins. Il s’agit d’optimiser sans cesse ces facteurs. De ce fait, il n’y a pas de camions Lidl vides ou mal exploités sur les routes suisses.

Une technologie moderne

Afin de garantir une grande efficacité, Lidl investit également dans une technologie moderne. Dans l’entrepôt de Sévaz (canton de Fribourg) par exemple, on utilise des réfrigérants naturels pour le refroidissement, le chauffage fonctionne grâce à la chaleur d’échappement et l’éclairage fonctionne soit avec la lumière du jour ou avec des luminaires à LED.
Sans oublier deux camions électriques silencieux et quasiment exempts d’émissions de CO2, qui sont principalement utilisés en zone urbaine.

Lean & Green Award

Lidl Suisse fait partie des premiers commerces de détail suisses récompensés par le Lean & Green Award. Toutes les entreprises qui s’engagent à réduire leurs émissions de CO2 relatives de 20% dans la logistique dans un délai de cinq ans, obtiennent cette distinction. Cela requiert des mesures précises, une méthode compréhensible, et fixe des objectifs ambitieux en matière de réduction, uniquement réalisables grâce à une haute capacité d’innovation.

La construction de bâtiments durables

L’un de nos objectifs environnementaux majeurs consiste à réduire davantage la consommation d’énergie de nos bâtiments. Nous construisons donc des bâtiments disposant de la meilleure efficacité énergétique possible: nos «Future Stores» et notre nouveau centre de distribution de Sévaz sont deux étapes-clés de cette démarche.

Des étapes clés pour la construction de bâtiments durables

Nous avons déjà franchi deux étapes clés. En juin 2015, nous avons ouvert notre nouveau centre de distribution à Sévaz dans le canton de Fribourg. En mai 2016 a été inauguré notre premier «Future Store» à Winterthur Töss. Dans ces deux bâtiments, nous sommes parvenus à réduire significativement la consommation d’énergie en valorisant la chaleur résiduelle, en installant des pompes à chaleur électriques et un éclairage par LED. Cela permet aux «Future Stores» de consommer jusqu’à 50% d’énergie en moins. De plus, des installations frigorifiques efficientes en matière d’énergie et utilisant des moyens naturels ont été mises en place dans ces deux nouveaux bâtiments, afin de préserver encore davantage le climat.